Venise, une ville née de la mer

Articles Italie

Ce sont comme des cocottes en papier blanc sur l’eau du Grand canal. Elles caracolent docilement sur les vagues, puis quand le soleil se lève, elles finissent par s’envoler dans le sillage du vaporetto. Elles savent que là-bas, dans un court chemin de ronde, elles finiront par trouver un sandwich à chaparder : c’est au petit matin que l’on peut commencer à admirer la place Saint Marc, quand les mouettes dessinent de multiples courbes autour du Campanile. Les plus enhardies ne tardent pas à piquer à quelques centimètres des touristes, le bec pointé vers leur déjeuner. Près de la tour en briques rouges, deux lions en pierre de Vérone se disputent la place. La basilique baigne dans la lumière, laissant les millions de tesselles renvoyer la lumière éthérée du soleil.

 

Venise Venezia Venice - Place Saint Marc Piazza San Marco

 

D’autres préfèreront une heure plus tardive de la journée, quand les maisons blanchissent, et lorsque les marchés s’empilent. C’est là que la glorieuse cité peine à rester Sérénissime, et que l’on y sentira toute l’énergie créatrice de Venise. Les hommes et les femmes s’agitent tels des figurants intemporels tandis qu’aux abords du Pont des Soupirs, le Grand Canal reste malgré son âge, une artère qui continue d’irriguer du sang neuf. A cette heure, la circulation prend un tout autre sens et les gondoles se bousculent. Dans un de ces petits taxis en bois vernissé qui font la fortune esthétique de Venise, et même en vaporetto, le bus de la mer, repérer le linge sécher aux fenêtres sous la conversation des voisins en dialecte vénitien est un jeu. Un air de village flotte alors dans ce labyrinthe de venelles, entrecoupé par les eaux, où il est si facile de se perdre…

 

Venise Venezia Venice - Pont des soupirs

 

Enfin, les plus romantiques rétorqueront que Venise vaut surtout au crépuscule, quand les derniers rayons du jour transforment les mosaïques du portail de la basilique Saint-Marc en autant de points d’or, et qu’il est alors temps de s’installer au Caffè Florian, autour de quelques cicheti (amuse-gueules), de produits frais de la lagune, et un verre de prosecco à la main…

Au coeur de ces ruelles tortueuses qui bordent un dédale de canaux esseulés, la Cité des Doges nous emmène alors au sommet du romantisme.

 

Venise Venezia Venice - Grand Canal

 

Ecrivains, poètes et peintres ont depuis des siècles noirci ou coloré des pages et des toiles de ce fantasme d’eau et de pierres. Car on n’a jamais freiné l’envie de s’enthousiasmer pour ses vieilles demeures, son élégance, ses atours en dentelle de marbre rose et autant de palais-musées témoignant de sa superbe d’antan. Venise est une ville née de la mer, qui reste aujourd’hui un ardent foyer de la création artistique et l’un des plus beaux paysages urbains du monde, quelque soit l’heure de la journée.

 

Venise Venezia Venice - Gondoles

TAG
RELATED POSTS

LEAVE A COMMENT